Mais le flegmatique animal d’un coup de queue nonchalant disparaît dans l’eau trouble. Soudain, il sort de l’ombre et nage dans notre direction. Curieux, il va rester avec nous pendant plus d’un quart d’heure, puis nous accompagner jusqu’au skiff autour duquel il évoluera encore pendant de longues minutes même après que nous soyons remontés à bord. C’est la première fois que j’observe ce comportement chez un requin baleine, habituellement totalement indifférent aux nageurs qui l’entourent. Ce ne sera pas la seule fois. Plus tard, un autre spécimen tournera autour du Yemaya, nageant de plongeur en plongeur pendant une bonne vingtaine de minutes et ne disparaitra que quand le dernier d’entre nous sera remonté à bord.

 

Commentaires sur les requins