Julien, le bodyboardeur attaqué par un requin ce dimanche matin aux Roches Noires, raconte ce qu’il s’est passé dans l’eau.

Une attaque de requin s’est produite ce dimanche matin aux alentours de 10 heures aux Roches Noires à Saint-Gilles. Julien, âgé de 42 ans, a été chargé par un requin, sa planche de bodyboard porte la trace d’une morsure. Le père de famille n’a jamais vu le squale qui l’a chargé. 

Attaque de requin aux Roches Noires

Pourquoi est-il entré dans l’eau ?

Julien explique être conscient des risques liés aux activités nautiques dans les zones de baignade surveillées à La Réunion.

Le père de famille explique qu’il s’était mis à l’eau avec un peu d’avance. Il s’attendait à ce que les maîtres-nageurs sauveteurs hissent le drapeau vert après une vérification des filets anti-requins.

L’homme qui a survécu à une attaque de requin dit savoir qu’il n’aurait pas dû s’y prendre à l’avance.

 le filet de protection était détérioré

Le récit de l’attaque

Julien explique qu’il n’a jamais vu le requin qui l’a attaqué. Il s’est senti tiré en arrière, il a lâché sa planche et l’a vue remonter avec la trace d’une morsure.

Il s’est démené pour rejoindre la plage. Il souffre d’égratignure sur le dos et sur la hanche droite. Le bodyboardeur pense avoir été touché par la peau abrasive du requin.

La victime n’a pas voulu être prise en charge par les secours.

Commentaires sur les requins