Un chercheur américain a mené une étude stipulant que tout comme les humains, les requins peuvent se trouver en situation de stress au point de s’en trouver malades.

Pour un humain, il est plutôt courant d’avoir la nausée à l’approche d’un examen, d’un entretien ou autres. En revanche, bien que le requin ait la réputation d’être un dévoreur notoire et de s’attaquer parfois à l’homme, celui-ci est tout aussi assujetti au stress, et ce, au point de vomir littéralement.

Comme l’explique le magazine The Verge, le requin peut se trouver en condition de stress lorsque ce dernier est fait prisonnier dans un filet de pêche, qu’il est chassé par un autre requin ou encore remonté sur un bateau par des scientifiques. Si une femelle enceinte peut avorter de son fœtus lorsqu’elle est prise dans des filets, pour d’autres la réaction peut être de vomir.

Pour Neil Hammerschlag, spécialiste des requins à l’Université de Miami (États-Unis), il s’agit d’une réaction primaire qui n’a rien d’un hasard. En effet, il est plus aisé de s’échapper d’une mauvaise situation le ventre vide et c’est pourquoi à la vue d’une menace, le requin se débarrasse de manière instinctive de tout ce qui n’a pas encore été digéré. Il s’agit en fait de vomir l’organe pour mieux le ravaler ensuite suivant un procédé d’éversion gastrique.

Un autre chercheur, le biologiste Austin Gallagher, explique avoir été témoin de ce genre de situation avec son équipe lorsqu’ils remontaient des requins sur leur embarcation aux Bahamas :

« Une fois, un requin-tigre a vomi d’énormes pinces de homard, des tourteaux, des plumes d’oiseaux et même une carapace de tortue. Voir ça, c’est un moment unique. Ça nous fait rentrer dans la vie secrète de ces animaux. »

Les requins peuvent aller très loin, à savoir jusqu’à vomir leur propre estomac comme ce fût le cas en 2015 sur une plage de l’Est américain :

Hors de l’eau, ce phénomène peut être mortel pour l’animal. En dehors du stress, il s’agit bien d’un phénomène naturel qui permet aux requins de purifier leur estomac après l’ingestion de nourriture indigeste ou de parasites. C’est notamment très utile pour certains requins très voraces comme le requin-tigre qui ingèrent tout ce qui se trouve à proximité.

Commentaires sur les requins