Basking shark (Cetorhinus maximus) feeding on plankton, Hebrides, Scotland, United Kingdom, Europe - - - Cetorhinus sp ;

Le requin pèlerin a longtemps été considéré comme un hôte exceptionnel des eaux côtières françaises bien que sa présence soit attestée de longue date. Ce n’est qu’à partir des années 1930 que sa présence apparaît comme régulière dans la littérature scientifique. Aujourd’hui les observations sont devenues plus rares et c’est dans ce contexte que l’APECS a débuté son programme de recensement des observations fondé sur la collaboration des usagers de la mer.

© Eric Stéphan - APECSPendant une partie de l’année, le printemps et l’été en Atlantique Nord Est, les requins pèlerins viennent se nourrir de plancton près de la surface. La première nageoire dorsale (aileron) et l’extrémité de la queue peuvent alors émerger régulièrement de l’eau. Par une journée calme et ensoleillée, il est donc possible de repérer et d’observer ce géant débonnaire nageant lentement gueule béante, seul ou en petits groupes.

Les usagers de la mer, qu’ils soient professionnels ou non, représentent des observateurs potentiels de la vie marine. Or le nombre élevé de ces acteurs en zone côtière permet de constituer un réseau d’observation intéressant, basé sur la collecte opportuniste d’informations. Par nature, ces informations sont très dépendantes d’événements incontrôlables mais en essayant de standardiser le plus possible la collecte des données et en menant ce genre de programmes sur de longues périodes, il devient possible d’obtenir des résultats intéressants. C’est ce qu’a voulu faire l’APECS en 1997 en initiant un programme de recensement des observations de requins pèlerins à l’échelle nationale.

Professionnels, plaisanciers, plongeurs, promeneurs,… sont invités à signaler leurs observations de requins pèlerins au moyen de fiches d’observations. Les données sont ainsi collectées de façon standard et peuvent être intégrées à une base de données informatique.

Chaque année, une campagne d’information visant à informer le public de l’existence de ce programme est réalisée. Des affiches sont diffusées de façon ciblée sur le littoral et des annonces sont faites dans les médias.

N’hésitez donc pas à nous faire part de vos observations de requins pèlerins. Vous contribuerez au bon déroulement de ce programme ainsi qu’au développement des connaissances sur le requin pèlerin . Les fiches d’observation peuvent être :

Site de L’APECS : Association loi de 1901 dédiée aux requins et aux raies, poissons cartilagineux anciennement nommés « Sélaciens ». Fondée en 1997, elle mène des programmes scientifiques et éducatifs pour mieux connaître et faire connaître ces espèces souvent menacées, dans une optique de conservation.

A lire aussi sur le requin pèlerin :

Commentaires sur les requins