Deux frères partent à la pêche et posent leurs filets, baie de Kerdréan. Quand ils remontent, non sans mal, une émissole. Cette espèce de requin vit normalement dans des eaux plus chaudes.

« On est parti dimanche passer la journée sur l’île d’Hernic en face de la Pointe du Blair. Le matin, avec mon frère, nous avons posé nos filets dans la baie de Kerdréan. Au retour, les filets étaient en boule. On a pensé d’abord qu’ils avaient été levés par quelqu’un », raconte Alain Danielo, un Bonoviste installé à Pluneret.

Les deux pêcheurs ont eu toutes les peines du monde à hisser leur prise dans le bateau.

35 kg et une belle frayeur

Et aussi une grosse frayeur en voyant la bestiole apparaître : une émissole, une espèce de requin de 35 kg et de 1, 57 m de longueur !

Contacté, Ifremer à Lorient « s’étonne de la présence dans la rivière du Bono de cette espèce de requins que l’on trouve dans des eaux plus chaudes et plus au large ».

Inoffensive espèce

De mémoire de pêcheur, c’est du jamais vu dans la rivière.

Pas de crainte, l’émissole est parfaitement inoffensive. Même si elle possède des dents très acérées, elle se contente de manger les crabes et des petits poissons.

La pêche de ce requin n’étant pas interdite, la belle prise a été découpée et a fini dans le congélateur. « C’est très bon », confirme le pêcheur.

Commentaires sur les requins