Reto Schmid a créé un véritable tollé, non seulement dans sa Suisse natale mais ailleurs également. Le candidat au Grand conseil d’un canton suisse a posté des photos de lui durant son séjour à l’île Maurice où on le voit exhiber puis déguster un requin océanique. Cette espèce de squale est protégée depuis 2013…

Au début, l’objectif de l’homme politique suisse était de pêcher du thon.  » J’ai fait une erreur dont je ne me suis pas rendu compte directement. Je m’excuse. Ce soir, j’ai téléphoné à Alex Smolinsky, vice-président de Sharkproject International. Il va me donner des conseils pour soutenir la protection des requins « , s’est excusé Reto Schmid. Une prise de conscience qui intervient assez tardivement, si l’on en croit les réactions sur les réseaux sociaux.

« Espèce d’assassin « , « honteux « , « je pourrais vomir en voyant ça  » sont quelques unes des réactions des internautes qui n’ont que faire des excuses de l’homme politique.

Commentaires sur les requins