Des chercheurs ont montré que les requins blancs étaient sexuellement matures à un âge plus tardif que ce que l’on croyait.

MATURITÉ. Alors que l’âge de la maturité sexuelle du requin blanc (Carcharodon carcharias) était établi entre 4 et 10 ans pour les mâles et entre 7 et 13 ans pour les femelles, des chercheurs Américains spécialisés dans l’étude de cette espèce ont obtenu un tout autre résultat. En analysant 77 spécimens provenant de l’Atlantique nord (Est du Canada et des États-Unis), les scientifiques ont plutôt estimé que les squales étaient fin prêts à se reproduire aux alentours de 30 ans (approximativement à 26 ans chez le mâle et 33 ans chez la femelle). Pour en arriver à cette conclusion, ils ont utilisé de récentes données concernant l’espérance de vie de l’animal et analysé les anneaux de croissance des vertèbres des bêtes, dans l’optique de construire une courbe de croissance la plus fidèle possible. « Les résultats obtenus illustrent une croissance beaucoup lente que prévu chez cette espèce « , notent les chercheurs dont le travail a été publié dans Marine and Freshwater Research.

Une espèce menacée par l’homme

Cette découverte fait écho à une étude réalisée en 2014 qui montrait que les requins blancs de l’Atlantique Nord peuvent vivre jusqu’à 70 ans, ce qui est nettement plus vieux que ce qu’on avait précédemment estimé. Ainsi, bien que cette espèce soit encore très peu connue des scientifiques, ces nouvelles informations aideront sans doute à mieux la protéger des pêches abusives et des braconniers qui font le commerce de sa chair (utilisée dans les engrais et les fertilisants) et de ses dents, ses os et son aileron qui servent notamment à produire des médicaments.

Commentaires sur les requins