Le Somniosus microcephalus n’est pas un requin comme les autres. Loin de là, même. Pourquoi ? Tout simplement car il est doté d’une espérance de vie de 400 ans et il s’agit d’un véritable record chez les vertébrés. Il fait en effet mieux que les tortues des Galapagos ou même que les baleines vivant dans l’océan Arctique et il a par conséquent beaucoup à nous apprendre.

Aussi connu comme le requin du Groenland ou encore le laimargue du Groenland, le Somniosus microcephalus est à l’heure actuelle un des plus gros requins carnivores vivant sur notre planète.

Si sa longueur moyenne est comprise entre 2,5 et 4,5 mètres, les plus grands spécimens peuvent atteindre et même dépasser les sept mètres de long. Stupéfiant, n’est ce pas ?

Les requins du Groenland peuvent atteindre et dépasser les sept mètres de long

Certes, mais ce n’est pas sa seule particularité. Non, car ce requin est aussi bathybenthique et il évolue généralement entre 200 et 400 mètres de profondeur. En outre, l’animal est aussi un des plus gros poissons de l’Arctique et il est en plus le seul requin vivant dans les eaux polaires de l’Atlantique Nord.

Il ne se limite cependant pas à cette seule région et il évolue aussi dans les eaux polaires du Pacifique Nord et même dans certaines eaux australes. Armé pour résister au froid, il affectionne les basses températures, des températures généralement situées sous la barre des 12 °C.

Comme tous les spécimens de son espèce, le Somnisus microcephalus est un prédateur et il est doté d’un solide appétit. Il chasse généralement le calmar mais également le phoque, le marsouin ou même le saumon. Il lui arrive aussi de se nourrir d’autres requins.

Ce requin peut vivre pendant 400 ans

Mais ce n’est pas sa seule particularité. Non, car cet animal est aussi le vertébré doté de la plus importante longévité et il peut ainsi vivre pendant quatre siècles, et donc 400 ans. C’est évidemment très impressionnant mais le développement de l’animal est en contre-partie extrêmement lent et il n’atteint ainsi sa maturité sexuelle qu’au bout de 150 ans.

Comment savons-nous autant de choses à leur sujet ? Grâce à une étude publiée par des scientifiques, des scientifiques qui se sont basés sur des analyses au carbone 14 effectuées sur des lentilles oculaires d’une vingtaine de spécimens pêchés par accident pour déterminer leur âge.

Maintenant, il faut tout de même signaler que tous les spécimens ne vivent pas aussi longtemps. En réalité, la durée de vie moyenne du requin du Groenland se situe plutôt autour des 272 ans.

Commentaires sur les requins