L’information a été donnée par le directeur d’une radio locale à Anjouan dans l’archipel des Comores.

Une découverte incroyable dans le village de Moya, dont les habitants pratiquent ce qu’on appelle « le pêche au requin-kinder ». Dans la journée de dimanche 2 juillet,ils ont ramené au bout de leur hameçon un requin qu’il sont commencé à dépecer. Sauf qu’au moment de se partager le butin du jour, les pêcheurs tombent sur un crâne humain à l’intérieur de l’estomac de l’animal.

Homme ou femme ? Impossible de le savoir pour l’instant, tout comme il est impossible de savoir s’il s’agit d’un requin migrateur de la zone Océan Indien en provenance potentielle d’autres îles ?

Commentaires sur les requins